von Lars am/um April 18, 2009

17/02
Temperature ce matin : -27°C. La progression continue...
Visite d´un elevage traditionnel de renes. Decouverte d´un metier qui est totalement different de l´image que l´on pouvait
avoir. Repas tradi sous tente. Decouverte d´activites (lassot, tir). Balade a travers son troupeau de renes.
Sauna journalier !!

16/2
Temperature du jour : -21°C
balade de 4h30 en foret chaussés de nos raquettes élatiques. La danse est menée par Lars qui nous fait découvrir
la nature enneigée avec ses moult traces d´animaux lapons et ses forêts interminables.
Point d\'orgue, le dejeuner au coin du feu. Tous rassemblés autour de l´âtre
sirotant un breuvage locale concoctée par Lars : le fameux "sang de rennes" !!! délicieux pour se rechauffer... mais sans alcool.
Il faisait tres froid mais nous avons survecu !!!!!!! et bien ri (apres coup)
Journee terminee par le sauna quotidien permettant de retrouver une temperature corporelle acceptable et... apéro!

15/2
Arrivée à Kittilä : mot du pilote "le ciel est bleu et dégagé! Il fait beau, la température est de -16°C"
Pour feter notre arrivee, tarte a la tomate et salade melee locale. Puis, direction la cabine d´essayage
pour trouver notre habillage pour la semaine: une combinaison type Bibendum et une paire de moon boots indispensable
par les temps qui courent.
Une fois equipes, direction un test de ski de fond (test eliminatoire avec retour a Kittila direct en cas d´echec)
sur la piste eclairee qui borde l´auberge. Officiellement: 3km, vecu: 10km (ceci etant a cause des combi bien sur...
notre niveau sportif ne pouvant être mis en cause!).
Apres cette mise en jambes, direction le sauna. Ahhhhh!

von Lars am/um April 18, 2009

Sculpture de nèige
12/2

von Lars am/um April 18, 2009

15-16/1
GLACIALE... la temperature est tombee a moins 35C aujourd´hui. Tout le groupe attendait ces temperatures hivernales pour se faire une idee et le moins que l on puisse dire c est que nous sommes servis.
Du coup toutes les discussions portent sur l activite du jour a savoir une randonnee en ski de fond jusqu a un refuge et le ou les meilleurs moyens de ne pas subir le froid.
Finalement, nous partons dans l apres midi apres nous etre habille chaudement.
Au cours de la promenade nous longeons de magnifiques etendues couvertes de neige et le spectacle est d autant plus surealiste que la nuit tombe sur nous. La randonnee se continue de nuit...au clair de Lune. Nos yeux s habituent a cette douce obscurite et la scene en devient surrealiste : nous nous fondons dans le paysage pour l apprecier a sa juste valeur : nous sommes ravis. Le froid est finalement tres supportable avec nos combinaisons et nos corps en mouvements.
En debut de soiree nous arrivons au refuge et en prenons possession en nous attablant a cote du poele pour nous rechauffer et se raconter nos differentes impressions sur cette superbe ballade nocturne.

Apres le repas, rien de mieux qu un bon passage au sauna traditionnel au bois. Le sauna sera tres apprecie et dans l elan tout le groupe poussera le cote traditionnel du sauna jusqu a en sortir pour prendre un bain de ... neige : sensations et franches rigolades garanties.
Le spectacle d une aurore boreale sera l une des dernieres magnifiques images de cette journee.
Le lendemain, nous reprenons le chemin du retour accompagne du lever du soleil.

14/1
mercredi de l an de grace 2008 nous nous rendons faire du chien de traineau decor de reve grands espaces immensite gelee sont au au rendez vous . La temperature est polaire - 34 . Nous sommes briefes par un musher professionnel , sebastien, tous les attelages sont composes de huskys, 4 chiens par traineaux. Le parcours est sensationnel la nature est immaculee sous un epais manteau blanc, pas un souffle de vent, nous glissons a vitesse moderee sur des etendues d eau glacee la joie est intense malgre le froid qui me ronge les extremites des membres. Apres environ 1 h30, nous rentrames au bercail et nous nous precipitames vers une tente lapone boire une collation, cafe ou jus de fruit autour d un feu comme au neolithique. Un constat s impose devant ce froid , l homme est vraiment un etre insignifiant devant cette nature puissante et majestueuse. Il est a peine 14 H30 la nuit commence a tomber je suis gele, mais heureux d avoir vecu cette experience j ai juste envie de dormir j ai pas envie de parler je me dis que ce serait bien de revenir ici en ete pecher le brochet ou l ombre..... ca vaut le coup d etre vecu....

von From january am/um April 15, 2009

13/1
Au programme de mardi, "attrappe touriste", dixit Lars, et visite dúne ferme lapone avec elevage de rennes. Apres un petit dejeuner copieux merci Kaisu, depart en bus, la temperature annoncee ne devant pas exceder -14C : premier froid! Apres les achats et jouer avec le berger allemand local, 2h de route nous amene a la ferme et le depart en traineau, tire par un scooter. Il fait -25C!!! Heureusement nous sommes bien couverts... Arret dans un tipi local. On rentre tous dedans, incroyable! A 17 personnes autour d´un feu, on se rechauffe et on evite de se geler les orteilles et le bout des doigts!! Apres avoir pris des forces, on repart par -29,4C!!! On est content d´arriver dans la ferme, entouree de rennes. Pour terminer cette journee, notre accompagnateur au sein de la ferme qu´il posede nous explique en detail en quoi consiste la realite de son metier. Nous ne pouvons en parler sur ce blog mais on est loin de se douter tout ce qui se cache derriere ce respectueux metier!!! Journee exceptionelle riche d´un grand froid, de paysages types et de souvenirs memorables.

12/1
Pour notre deuxième jour à Rajamaa, nous avons fait une randonnée en raquettes jusqu'aux rapides de Äijäkoski (Rapides du veil homme). Nous avons profité de l'air pur de Laponie, découvert la végétation typique de la toundra et les traces de pas des différents animaux qui vivent dans la forêt. Une pause bienvenue autour du feu et nous sommes retournés à Rajamaa, profiter du sauna ou faire une ballade en moto neige pour quatre d'entre nous.
Photos: Sebastien Biget

von Lars am/um April 15, 2009

Neujharsbilder von Gernot Ochs

Seiten

Subscribe to