by Ines et Lucie on августа 15, 2017

Nous avons pris la voiture dans la matinée avec Lars et Kaisu en direction d´un lac Finnois derrière la frontière pour faire du canoë. Nous nous sommes vêtus de gilets de sauvetage et nous avons mis les canoës à l´eau. Nous étions 3 par bateau et deux personnes pagayaient à l´avant et à l´arrière. Le paysage était sublime et nous étions seuls sur le lac entourés de nénuphars. l´excurtion dura 1h30, puis nous avons mangé au bord du lac. Nous avons pu ensuite découvrir les rayons des supermarchés Finlandais.

by Ines et Lucie on августа 15, 2017

Ce matin, Lars et Kaisu nous ont conduit en voiture jusqu´à un lac paisible où nous avons pu pêcher des perches que nous avons remises à l´eau ensuite. Avant de mettre l´hameçon à l´eau, Lars nous a conseillé de souffler 3 fois sur celui-ci pour assurer une bonne pêche. Tout le monde (ou presque) a pu voir son hameçon mordu par de beaux poissons. Le record a été de 5 perches pour Matteo. Nous avons pu profiter de cette activité durant 1h30.
L´heure du repas est vite arrivée, nous nous sommes réfugiés dans un petit refuge de pêcheur à proximité du lac. Nous y avons fait un feu, les saucisses grillées et le sang de renne étaient toujours au rendez-vous.
Après s´être réchauffés, Loïc, Rémi et Martin ont eu la folle idée de se baigner dans le lac très froid.

by Ines et Lucie on августа 13, 2017

Ce matin à 10h15, nous sommes partis en fôret, direction Pitkänsaarenpää, le bout de l'île. Nous avons marché 1h30 en découvrant la faune et la flore Lapone. Nous avons admiré la vue sur le fleuve qui entoure l'île et nous avons mangé sous un abri au coin du feu en faisant griller des saucisses. Nous avons également goûté du sirop de cassis chaud appelé "sang de renne".
Après le ravitaillement, chacun a vaqué à ses occupations, en grande partie la photographie.

by Lapiland groupe UCPA on августа 07, 2017

Il est déjà l'heure du retour...
Nous montons dans le minibus direction Kittilä pour prendre notre avion et retournons en France des images plein la tête (et plein de piqures de moustiques).
La Laponie nous a pendant cette semaine tous émerveillé par ses paysages immenses et son histoire.
Nous remercions de nouveau Lars le "vieux Lapon" qui fut notre guide durant cette semaine et son épouse Kaisu qui a régalé nos papilles en nous faisant découvrir la cuisine locale.
Après tous ces bons moments passés c'est un voyage que nous ne sommes pas prêt d'oublier !

by Lapiland groupe UCPA on августа 07, 2017

Après une bonne nuit au refuge, nous reprenons notre chemin à travers la forêt. Pour le repas de midi les saucisses sont toujours au rendez vous avec leur "sang de rennes".
C'est en fin d'après midi après une longue marche que nous arrivons à Suksivaara un ancien camp Sami.
Henrik Sevä un sami nous y attend. Il nous accueille dans le tipi en bois construit par son grand père vêtu de ses habits traditionnels. Autour d'un café, il nous raconte l'histoire de son peuple ainsi que la sienne. Peuple qui après avoir été forcé à s'adapter aux coutumes occidentales, essaie de se faire une place en Laponie pour préserver son héritage.

by Lapiland groupe UCPA on августа 07, 2017

Malgré une nuit très courte pour certains, les ours ne se sont pas montrés.
Nous avons néanmoins pu voir (beaucoup) de corbeaux et des aigles venus manger les appâts de Lars.
Après quelques heures de sommeil nous repartons pour la dernière étape de notre voyage : une randonnée sur deux jours en plein cœur de la forêt Lapone. C'est au bout d'un chemin de terre que nous descendons du minibus pour commencer notre randonnée près de la rivière Jyryjoki. Nous rejoignons un ancien chemin Sami qui longe la rivière. Après avoir mangé, nous rejoignons dans l'après-midi un canyon que nous longeons. C'est au bout de ce chemin chargé d'histoire et entouré d'arbres centenaires nous découvrons en début de soirée le refuge de Marjakursu où nous passons la nuit après un repas cuisiné par Lars "le vieux Lapon".

by Lapiland groupe UCPA on августа 07, 2017

Après une matinée de repos, nous voilà partis pour une après-midi "cani-rando".
Nous allons chez Anna non loin de Rajamaa qui dresse elle même ses huskies. Après avoir nous même installé les harnais sur les chiens nous partons avec Anna et sa fille à travers l'île de Muonionalusta
tiré par les huskies.
La soirée arrive. Nous donnons à manger aux chiens pour les remercier de leurs efforts avant de retrouver Lars pour partir pour notre prochaine étape : une nuit à l'affut !
Nous traversons les bois le plus silencieusement possible et prenons place dans la petite cabane en croisant les doigts pour voir des ours.

by Lapiland groupe UCPA on августа 02, 2017

Randonnée en "Fat Bikes".
Nous partons directement de Rajamaa pour rejoindre le village de Muodoslompolo par les bois.
Lars nous explique l'histoire du village ainsi que de son église protestante.
Nous continuons sur les hauteurs du village pour rejoindre un petit abris dans la forêt pour déjeuner.
Nous regagnons ensuite Rajamaa pour notre deuxième séance au sauna.

by Lapiland groupe UCPA on августа 02, 2017

A bord d'authentiques canoës verts, nous descendons du nord au sud le fleuve Munio, plus long fleuve libre d'Europe (sans barrages ni écluses pour freiner son cours).
Première escale à un cimetière Sami. Lars "le vieux Lapon" nous compte les histoires des frontières scandinaves avant de reprendre le cours de l'eau.
Deuxième escale le long du fleuve pour déjeuner. Après avoir traversé un champ d'herbes hautes, nous découvrons une cabane de chasseur où dégustons des saucisses autour d'un feu de bois.
Notre descente se termine à Muonio où nous récupérons nos "Fat Bikes" pour le lendemain.

by Sophie pour la team UCPA family on июля 31, 2017

Jour 6 : Canirando
Ce nouveau jour s'ouvre sur un grand ciel bleu et soleil radieux qui décidément ne nous aura pratiquement pas quitté de la semaine et nous sommes accueillis par Anna et son énorme grosse peluche blanche vivante à 4 pattes dont je ne peux restituer le nom mais dont nul membre de notre équipe ne pourra oublier la douceur des poils ni la taille. Accompagnés donc de notre nouveau compagnon du jour, nous gagnons le chenil pour faire connaissance avec tous les autres chiens qui nous promènerons dans la forêt (nota, ce sont les chiens qui nous ont promenés et pas l'inverse). Tous plus magnifiques les uns que les autres, plus doux, avec le regard perçant et surtout qui ont su séduire les plus petits comme les plus grands.
Anna et sa fille nous équipent et nous voilà partis, adultes harnachés aux chiens, chiens parfois aussi reliés à une laisse tenue par les enfants pour notre première cani-randonnée. Sensation très surprenante que de se sentir tractés et quelques fois emportés par la force de ces chiens qui parfois ont soif, d'autre fois parent à leurs besoins naturels, ou tricotent avec les harnais entre eux .... Puis petite pause méritée (pour qui ???) où nous prenons tous le temps de câliner/ cajoler les chiens qui semblent adorer ces moments de douceur tout autant que nous ! Nous ne nous lassons pas de ses doux moments que nous essayons tant bien que mal de prolonger mais devons tout de même arrêter pour rentrer au chenil et nourrir les chiens. Les enfants donnent à tour de rôle les gamelles respectives remplies d'une sorte de soupe préparée par la maîtresse de maison avec petits légumes frais, viande, riz etc .... on en mangerait presque ! il y a même des chiens au comportement limite petit humain qui sont assez malins pour trier et ne pas manger les petits pois bien verts (qu'Anna a su redonner à la main et qui ont été avalés). On a tous un peu fait ça avec notre propres enfants, non ???
Puis, retour à notre petit chalet à Rajamaa pour en repartir assez rapidement pour notre 2ème petite séance d'aquarelle. Nous y avons toutes bien pris goût et allons poursuivre notre initions au retour (promesse faite à Inès de nous équiper à notre retour pour profiter différemment de nos beaux paysages). Puis, pour prolonger jusqu'au bout notre séjour, sauna. Mais pour cette séance, nous n'avons ni respecté les familles, ni sexes mais avons vraiment souhaité profiter de notre joyeux petit groupe jusqu'au bout puisque hormis Cosma et Marceau qui ne se sont pas joints, nous y êtions tous. Puis, dernier dîner qui fut notre sorte de bouquet final avec un saumon dont nous souviendrons tous .... désolée pour Marius qui n'a pas pu en reprendre derrière les nombreux (4) passages d'Inès ;-)
Une dernière partie de jungle speed (sans quoi la soirée n'aurait pas été complète ni vraiment réussie); nous préparons les valises pour notre départ le lendemain.
Lars, toujours soucieux de faire bien, et mieux que bien, et toujours mieux pour les suivants nous interroge sur les points possibles d'amélioration pour ceux qui nous suivront dans ce type d'aventure familiale que nous avons inaugurée.
Lars, surtout, ce que nous avons tous retenu (car nous aussi nous avons débriefé après notre débrief avec toi ;-), c'est la générosité spontanée que nous avons tous ressentie à transmettre à tes hôtes/visiteurs ce qui te touche par rapport à ton pays, tes craintes pour son avenir et notamment pour son patrimoine naturel. Nous avons tous été très sensibles à cette nature pure que nous avons respecté au mieux. J'ignore si tu hantes nos nuits parce que nous n'avons pas tout à fait bien trié nos déchets, mais nous sommes rendus à l'évidence que nous n'y avions jamais mis autant d'énergie et surtout de cœur à les trier et avons respecté au mieux les consignes !!

Samedi matin, après un dernier petit déjeuner, le cœur un peu lourd, nous quittons Rajamaa, tous très unis par ces souvenirs communs. Echanges d'adresses à l'aéroport, forte volonté de revenir dans ce pays sous une autre saison.
Cosma, Marius et Françoise prolongent leur séjour à Helsinki.
Nous continuons sur Paris.
Puis, les berckois était si contents d'avoir gagné la compét de restitution des tout 1ers bagages sur tapis roulant face aux niçois, (l'éternelle compétition nord/sud) avant de réaliser que le tapis arrêté, les autres voyageurs partis, il manquait un sac à l'appel.... qui a dû prendre une autre route.
Nous nous quittons, le cœur encore plus lourd... fin de cette belle escapade et retour à Nice où nous retrouvons la chaleur, le monde, notre vie.

La dernière page de ce blog faite depuis Nice n'a pas vraiment pas la même saveur que lorsque je complétais ces pages localement. Même si j'ai mis 3 jours à comprendre comment mettre des accents, râlé derrière le clavier car je ne trouvais pas le "ç" (la prochaine fois, je prendrai mon clavier lol), il y avait toujours quelqu'un qui passait, Lars et sa femme pas très loin, les bonnes odeurs environnantes, et tout le reste de la team, les cascade de Marceau (même dans l'avion), le bon appétit de Lison et Inès, les dessins, le phrasé et les rébus de Cosma, la cascade nautique de Marius, la colonie de moustiques à chaque instant autour de Valérie, le style d'Olivier jusqu'au bout de pieds, les super blagues fines de Jef (correction, les blagues "super fines" de Jef), les aquarelles et la zen attitude de Françoise, les sourires, rires et fou rires de tous .......
Merci pour tout et à tous .....
Et un grand merci tout spécial pour Lars pour tous les beaux moments de partage.

Et à bientôt pour le partage en mode privé des photos car étant appelée à tous bouts de champs sous prétexte du blog, j'ai plein d'images à partager et toutes celles que je conserve bien ancrées en moi et avec moi en tout instant .....
J'ai déjà la nostalgie de ce magnifique endroit et belles personnes rencontrées ....
Sophie

Страницы

Subscribe to