Une semaine de juillet en Laponie - jours 4 & 5

Error message

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /customers/0/f/e/rajamaa.com/httpd.www/includes/menu.inc).
By: 
Sophie pour la team UCPA family

Jours 4 & 5 : refuge et camps en forêt
En fait ce jour, nous aurions pu aller nous baigner le matin, mais ici en Laponie, nous apprenons que si nous n`avons pas de temps de qualité pour faire les choses, nous ne les faisons pas (alors qu´en France, vite vite nous serions partis; vite vite nous ne serions baignés, l´oeil sur la montre). Les enfants sont restés entre eux à Rajamaa pendant que les parents sont allés se promener et faire le tour de l´île.
Petite visite à l´hôpital pour Marceau qui avait de la fièvre (et un virus) depuis le début de semaine, et après une délicieuse soupe de poissons qui nous a tous régalés, nous partons pour notre nouvelle aventure du camps en forêt.
Après avoir emprunté une route puis une piste et traversé de jolis paysages de cartes postales, nous nous arrêtons et nous enfoncons dans une forêt toute moussue. Les pieds de tous s´enfoncent à chaque pas dans les sous-bois. Nous traversons une petite rivière, nous dégainons nos tasses de bois pour en prélever un peu d´eau pure qui nous abreuve. Puis après encore une petite marche, arrivons au refuge où nous passerons la nuit. Ne pouvant resister à l´appel du lac en contrebas, nous poursuivons notre marche. Cet appel se transforma pour Marius en appel des sirènes. Assis sur le tronc qui finissait sa course dans l´eau, Marius a très élégamment glissé avec l´écorce pour finir sa course lui aussi dans l´eau, tout habillé et chaussé, au ralenti. Nous avons tous participé au spectacle de cette chute bien lente sans vraiment intervenir ! On aurait même dit que l´eau était froide ! Résultat: une égratignure.
Nous nous installons, montons la tente de compétition et n´étions pas trop de dix pour finaliser l´édifice qui comptait un hall de réception desservant une chambre de part et d´autre pour accueillir Cosma et Marceau d´un côté, Inès et Lison de l´autre.
Puis, sauna. D´abord les filles puis les garcons. Un moment de luxe dans cette parenthèse forestière de nos vies. Le bonheur que de pouvoir se laver à l´eau froide dans cette enceinte si chaude.
Lars nous allume un feu central accompagné de charcuterie italienne et vin sicilien que Francoise et Marius nous ont "sorti du chapeau" et que nous avons tous bien apprécié. Puis, pasta partie pour finir en chocolat que Lison a fort apprécié (comme nous tous du reste).
Interruption du récit pour la phrase du jour: Jeff de passage nous rappelle que tout ce qu´il dit est intéressant.
Nous nous séparons pour rejoindre nos chambres respectives pour la nuit, bien animée pour les enfants qui à "39" étaient en train de danser dans une tente de nuit improvisée dans la chambre des filles sous les sifflets de Lars qui essayait vainememt de dormir dans sa tente voisine.
Sans surprise, réveil difficile et un peu plus tardif pour les enfants qui nous ont rejoints pour le petit déjeuner dans le refuge. Puis, est venu le temps de plier bagage et tentes pour repartir de ce magnifique endroit dont nous aurions tous bien aimé profiter encore un peu. Retour à travers la forêt pour finir autour d´un feu pour griller des saucisses avant de rejoindre la voiture et rentrer á Rajamaa. Pas de programme pour l´après midi que les enfants ont su combler par des jeux.
Bientôt l´heure du dîner avec déjà de très bonnes odeurs.
A demain.

During the last winter all the chalets at Rajamaa have been renovated to meet the demands of today. They are now what we, in Sweden call, hotel-chalets. 
This major investment has been made possible by the support of the European Union, through the funds for Rural Development.

With support of the Regional Development Fund and Leader Tornedalen,
we have created a new product The Arctic Canoe Route.