Сообщение об ошибке

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls в функции menu_set_active_trail() (строка 2405 в файле /customers/0/f/e/rajamaa.com/httpd.www/includes/menu.inc).
by Anthony, Caroline2, Isabelle on августа 15, 2009

magnifique journee au Parc national Pallas avec rennes au programme. Inauguration d un nouveau sentier de rando dans la montagne. Detente au sauna et apero de bienvenue avec mures sauvages de laponie.

by Corinne, Pascal, Aline, Guillaume, Delphine, Vincent et Peggy on августа 12, 2009

Départ en barque sous une pluie diluvienne ! Trempés de la tête aux pieds nous commencons notre grande aventure à travers marécages, dunes de sable, forêts de pins et de bouleaux et tapis de mousses et de lichens.
Arrêt au bord d'une source pour remplir nos gourdes et continuer notre route vers le refuge situé près d'un lac.
Après 6h de marche !!! Ouf le châlet apparaît au loin...
Première action : mettre en marche le sauna
Deuxième action : préparer le repas
Troisième action : profiter du lac et de sa vase pour un bain rafraîchissant.
Quatrième action : se réchauffer pour certains au sauna et pour d'autres autour du feu.
Après une nuit spartiate, nous repartons de plus belle pour une nouvelle journée de randonnée.
Comme à son habitude, Lars nous fait partager au fil du chemin sa passion pour la culture laponne et sa connaissance de la nature.
Pour illustrer ses propos, nous nous arrêtons dans un ancien village sami (peuple nomade) avec un tipi et un enclos pour les rennes.
Déjeuner autour d'un feu de bois et retour vers notre auberge toujours en compagnie de nos amis les moustiques, fidèles depuis le début de notre séjour !
Activités détente bien méritées : stretching, baignade dans la rivière, sauna, sieste, jeux de cartes...
Rendez-vous demain pour notre dernier jour...

by Delphine, Guillaume, Peggy on августа 12, 2009

Départ de Rajamaa équipés de VTT de compet et de casques aérodynamiques pour affronter 31kms à travers la taïga, les villages typiques et les petits sentiers.
Arrêt culturel à l'église luthérienne où a officié le papa de Lars pendant 25 ans.
Pause déjeuner naturiste au bord d'un lac et dégustation de "sang de renne chaud".
Traversée de la forêt en alternant VTT, marche et point de vue panoramique.
Descente tout schuss vers la Finlande pour déposer nos VTT et retour en Suède.
Dîner autour d'un feu sous le Tipi (kopa) et finale de notre jeu entamé la veille...

by Ariane on августа 09, 2009

De la tasse lappone.
De forme ronde, intriguante, inutile en apparence, objet artisanal, de valeur, n en a pas qui veut et se tient comme une boule de bowling. Elle sert aussi bien a boire le cafe chaud apres le pique-nique qu a ecoper dans un canoë.

Apres une balade epique en canoe qui est terminee sous une pluie tropicale, les moustiques rodaient aux aguets, prêts a nous piquer. Tasse aux bois

by Rene on августа 09, 2009

From Rene Boissier and Pascal and Andre Rousselet

We were delighted by our first stay in Lapland: Kaisu and Lars are very kind persons, food was excellent, and our fishing guide an expert.

by Peggy, Corinne, Guillaume, Adrien et Delphine on августа 08, 2009

Apres avoir fait escales a Helsinki et Ivalo, nous avons atterri a Kittila ou la femme et le fils de Lars nous attendaient pour nous emmener vers Rajamaa, notre auberge pour le sejour.
Un pot de bienvenue et un repas copieux dans le ventre nous sommes partis nous ballader a la rencontre des moustiques jusqu qu bout de l ile, sous le soleil de minuit.
Apres une bonne nuit ensoleillee nous sommes partis en randonne dans le parc national finlandais Pallas Yllas ou nous avons croise beaucoup de rennes et ou nous avons fait connaissance avec notre guide Lars!
10km plus tard, nous sommes alles piquer une tete dans la riviere Muonio et certains ont profite du sauna local.
Une bonne introduction a la culture et aux paysages Lapons !!!
A suivre..........

by Mathilde - UCPA on августа 07, 2009

Après 3 semaines dans le Sud-Ouest de Finlande où, au grand étonnement de mes amis finlandais, le temps est resté au beau fixe, je prends le train-couchettes direction la Laponie.

8h00 : je débarque à Rovaniemi. 8/8 de Stratus et des pères noëls à chaque coin de rues. Pas de doute, je suis passée dans le nord du pays.

Quelques heures de bus à travers de magnifiques paysages pour rejoindre Muonio où Lars vient me chercher (merci,merci,merci), quelques kilomètres en minibus et quelques instants pour m´installer et je dois me rendre à l´évidence : tous mes préjugés dégringolent :
- Aucune trace de temps gris
- Aucune trace de froid (Un panneau dans le hall annonce même l´eau de la rivière à 21 deg C)
- Et, NON, les gens non plus ne semblent pas "froids" : aucune trace de la distance cordiale et polie (mais éloignée de mes petites habitudes francaises), à laquelle m´avaient habituée les finnois lors du premier contact :
(petit break culturel : Rajamaa, bien qu´en Suède est culturellement finnoise contrairement à Turku/Abo qui bien qu´en Finlande est suédoise =) )
L´accueil à Rajamaa est <u> chaleureux et souriant </u>!
Et Lars est multilingue, énergique et communicatif.

Heureusement pour les clichés, restent l´ambiance "cottage fenno-scandinave" (nature verte et bleue, chalets couverts de planches horizontales peintes en rouges) ... et les moustiques !

Vivement la suite !

by Thierry UCPA 06-08-09 on августа 07, 2009

Ce dernier jour de visite (et oui deja!) etait consacre au mode de vie passe et present des Same eleveurs nomades de rennes. Tout d abord, une petite visite a la boutique de souvenir, ou la vendeuse, peut etre voyant que nous etions etranger, a brievement disparu pour revenir revetue d une tenue traditionnelle, telle une wonder woman dans son arriere boutique. Elle nous a tous serre dans ses bras, un par un, moi y compris, malgre une tentative discrete de m esquiver. Peu apres, les pecheurs qui nous accompagnaient se sont rendu compte qu il avaient apparemment paye plus qu ils ne pensaient. C est manifestement une coincidence, mais je ne peux m empecher de penser que s il avaient effectivement laisse un pourboire de 50€, cela aurait pu expliquer l elan d affection de la serveuse.
Ensuite, direction le musee. La visite etait assez breve, mais interessante.
Enfin, visite chez Jouni, l eleveur de rennes. apres environ 5-6 kilometre de marche, et un demi tour parce que nous etions alle trop loin, nous nous retrouvons a l interieur d une sorte de tipi (appele kota), couvert avec des baches plastiques. Ce n est pas parce qu ils sont eleveurs (semi) nomade, qu ils vont se priver des outils modernes (Quad, motoneige, telephone portable ...)! D abord a eu lieu le repas, assis sur des peaux de rennes a manger un repas local tout a fait correct.
Ensuite, tout a fait interessant plus inattendu etait le discours de l eleveur. On a pu voir l importance qu avaient au quotidien les relations et les rapports de force avec le voisinage. Moi qui m attendais plus a une discussion technique sur l elevage des rennes.Surprenante lecon de concurrence ...
Enfin, nous avons fait une visite dans un elevage voisin, ou les rennes, visiblement plus apprivoises, se sont pretes a une petite seance photo pendant leur repas.

by Thierry UCPA 05-08-09 on августа 05, 2009

Hier et aujourd hui, nous avons fait notre randonnee de deux jours, autour et a l interieur d une reserve naturelle dans la region de Pessinki, en Suede. Nous avons longe plusieurs lacs, marais ou riviere, et traverse plusieurs secteurs forestiers. Ce qui est saisissant, c est de sortir de la foret, et se retrouver dans un secteur deboise. Quel contraste! On sort d une zone ou la foret est belle, verte et tout d un coup on croirait que la foret a ete ravagee par je ne sais quel cataclysme, bombe ou meteorite : a peine quelques arbres debout, dont un certain nombre de morts, sinon tous les arbres ont ete arraches, le petits comme les grands. Bien entendu, ces terrains sont ensuite replantes, mais une foret comme celle ci met largement plus d un siecle a se reconstituer. Et ces quelques arbres qui restent? apparemment une preconisation europeene, sans doute assorti de subventions... ces quelques arbres paraissent bien derisoires...
Maintenant les points positifs: la foret, la ou elle est preservee, nous a permis d evoluer dans un cadre agreable ombrage (J aurais jamais cru que j apprecierais l ombre comme cela en Laponie!).
Le chalet ou nous avons passe la nuit etait au coeur d une reserve, et la riviere qui coulait a ses pieds etait enchanteresse avec les reflets des arbres dans l eau ... un vrai plaisir! Le chalet, apparemment tres peu utilise, etait pourtant assez confortable. La soiree, au coin du feu, ou plutot de la lampe a petrole (qui eclairait cependant moins que le jour persistant) a permis de discuter des quelque anecdotes avec le guide Jon. S il
fallait ne retenir qu une chose : Si vous etes perdu, ne jamais suivre le son de la cloche portee par un renne. Le renne, il ne rentre pas a l enclos tous les soirs !
Le lendemain, retour, nous avons commence par un petit franchissement de cascade (et un pied dans l eau pour Anne). L anecdote du jour etait peu avant la fin, ou nous avons
cherche un bon quart d heure le pont pour la traversee du dernier ruisseau. Avec notre journee de marche dans les jambes, nous n etions pas faches de le retrouver ce fichu pont!
Nous avons fini au niveau d une installation Same, avec enclos pour les rennes, et hutte traditionnelle en bois. Nous en saurons plus demain sur l elevage de ces rennes.

by Lars Rajamaa on августа 04, 2009

Tänäpäivänä oli heinäntekotalkoot Rajamaalla. Suuri joukkue Muotkalaisi, yksi Halla, ykis Niemi ja muita vapaehtosia saapuivat harvaoilla ja hangoilla. Kaikki heinät Rajamaalla ja Taipanlensuussa saathiin lathoon.
Suuret kiitokset teille kaikille

Страницы

Subscribe to

During the last winter all the chalets at Rajamaa have been renovated to meet the demands of today. They are now what we, in Sweden call, hotel-chalets. 
This major investment has been made possible by the support of the European Union, through the funds for Rural Development.

With support of the Regional Development Fund and Leader Tornedalen,
we have created a new product The Arctic Canoe Route.